Le cinéma français espère rebondir à l'international en 2014

le
0

2013 a été une année moyenne. Mais le secteur mise sur une hausse des exportations, notamment en Chine.

Après une année 2013 en net recul par rapport au millésime exceptionnel de 2012 (885 millions d'euros de recettes), les indicateurs sont de nouveau au vert concernant les exportations de films français à l'international pour 2014. C'est le constat dressé par UniFrance, chargé de promouvoir le cinéma tricolore hors des fron­tières. Durant quatre jours le week-end dernier, l'organisme a présenté à Paris 110 films, dont 50 inédits, à quelque 450 acheteurs venus du monde entier. «Cette année, l'ambiance est plus positive et la volonté de racheter est là», relève Gilles Renouard, le directeur général adjoint d'UniFrance.

Signe encourageant, «le prix des films, en diminution de 20 à 30 % selon les pays ces dernières années, ne baissera plus», assure Gilles Renouard. En Europe du Sud, les longs-métrages se négocient aux alentours de 15 à 20.000 euros. «En Al...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant