Le ciel se couvre pour l'action Airbus Group

le
1
Airbus A380 aux couleurs de British Airways au salon du Bourget 2013. (
Airbus A380 aux couleurs de British Airways au salon du Bourget 2013. (

(lerevenu.com) - L'action Airbus a connu un brutal dérochage la semaine dernière, perdant 18% en cinq séances. A l'origine de ce plongeon : l'annonce d'un report - a priori de quelques jours seulement - de la livraison du premier nouveau long-courrier A350 à Qatar Airways.

Bloc "A lire aussi"

En cause également, des déclarations lors d'une journée investisseurs. La prévision d'une stabilité de la rentabilité opérationnelle en 2016 a déçu les analystes, qui visaient 10% de hausse auparavant. Enfin les dirigeants d'Airbus ont écarté la piste d'un retour de cash aux actionnaires que ce soit sous la forme d'un dividende exceptionnel ou d'un nouveau plan de rachats d'actions. Les rentrées issues du vaste programme de cession d'actifs serviront à compenser une consommation accrue de liquidités, liée notamment à la montée en cadence de l'A350.

Nous devenons plus prudents sur l'action Airbus. Elle accuse une décote limitée sur le titre Boeing, rival historique à la fois plus rentable et plus diversifié.

Vendez Airbus.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sense78 le jeudi 18 déc 2014 à 11:48

    Pendant des années, les "experts", "spécialistes" ont répété à l'envi que seule la force de l'Euro constituait un frein à la rentabilité et un désavantage concurrentiel vis-à-vis de Boeing dont les prix sont exprimés en US dollars. Depuis quelques mois, l'Euro s'est sensiblement déprécié vis-à-vis du dollar et on s'aperçoit que la profitabilité n'est pas au rendez-vous. Que dissent les experts ?