Le CICR s'attend à un vaste exode en cas d'offensive sur Mossoul

le
0
    GENEVE, 29 juillet (Reuters) - Un million de personnes 
pourraient fuir leurs domiciles dans les semaines à venir en 
Irak en raison de l'intensification des combats en vue de la 
reconquête de Mossoul par les forces gouvernementales, a averti 
vendredi le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).  
    "La situation est imprévisible mais nous devons nous 
préparer au pire. Il y a la possibilité que les combats 
s'intensifient, surtout dans la région de Mossoul. Des centaines 
de milliers de personnes pourraient bien être déplacées dans les 
semaines et mois à venir", a déclaré Robert Mardini, directeur 
du CICR pour le Proche et Moyen-Orient, à son retour d'une 
mission en Irak.  
    L'agence humanitaire a fait un nouvel appel aux dons de 17,1 
millions de francs suisses (15,7 millions d'euros) pour ses 
activités dans le pays. Le budget du CICR en Irak est le 
troisième budget de l'organisation. 
    Mossoul, deuxième ville d'Irak, a été conquise en juin 2014 
par l'organisation djihadiste sunnite Etat islamique.  
 
 (Stephanie Nebehay; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant