Le CICE : quel bilan après 3 ans ?

le
3

Cela fait désormais trois ans que le Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi, ou CICE, est sur les rails. Beaucoup d’entreprises ont bénéficié de ce dispositif destiné à stimuler la croissance et l’emploi. Mais aujourd’hui, il reste difficile de définir ses résultats avec précision.

Des allègements pour les entreprises

Le CICE a été conçu fin 2013 pour aider les entreprises. Il prend la forme d’un allègement de charges basé sur la masse salariale de l’entreprise. Ainsi, début 2016, 27,4 milliards d’euros avaient été mis à disposition par ce dispositif. Les TPE-PME en ont perçu la plus grosse partie : 11,9 milliards d’euros à elles seules. En tout, sur les 27,4 milliards, 23,5 ont déjà été versés.

Le dispositif a-t-il favorisé l’embauche ?

La grande question autour du CICE reste de savoir s’il a rempli sa mission. Son objectif, inscrit dans son intitulé, était de stimuler l’emploi. L’État n’a pas communiqué de chiffres à ce sujet. En revanche, l’Observatoire Français des Conjonctures Économiques (OFCE) s’est prononcé en signalant qu’il aurait créé 120 000 emplois, démontrant ainsi son efficacité.
Mais l’organisme a aussi ajouté qu’il avait en partie servi à augmenter les salaires, ce pour quoi le dispositif n’était pas prévu.Il faut comprendre que le CICE est un dossier éminemment politique : il s’agit de l’une des mesures phares du président de la République François Hollande. L’une de ses craintes était l’échec du CICE, s’il avait servi à financer des primes au final sans effet sur l’emploi.
Les experts s’accordent à penser que le CICE a eu un effet globalement positif.

Quel avenir pour le CICE ?

Le gouvernement a affirmé sa volonté de pérenniser cette aide. À long terme, l’État souhaite diminuer le coût du travail en France, ce qui pourrait amener les embauches tant attendues. Ainsi, en janvier 2016, Michel Sapin, Ministre des Finances, s’est exprimé sur le sujet : « Ce n’est pas une bouffée d’air éphémère, c’est une baisse du coût du travail qui est là pour durer ». De son côté, François Hollande a affirmé qu’il souhaitait transformer le CICE en une baisse définitive des charges qui pèsent sur les entreprises.
Les effets à long terme restent difficiles à chiffrer. Un comité existe pour suivre les résultats du CICE. Il dira dans les années à venir si cette partie du « pacte de responsabilité » a été réellement efficace.

Trucs et astuces

Beaucoup de secteurs différents sont éligibles au CICE. Les Contrats de Génération, les Contrats Aidés ou en Alternance sont concernés par le dispositif. Renseignez-vous afin de savoir si vous y avez droit : http://www.economie.gouv.fr/pacte-responsabilite/cice/faq/qui-a-droit-au-cice .
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mcarre1 il y a 11 mois

    Une nouvelle usine à gaz qui vient encore ajouter à la complexité, alors qu'il suffisait de baisser les charges d'un montant équivalent.

  • sibile il y a 11 mois

    supprimons donc le CICE : on verra bien si ça fait baisser le chomage ....

  • capsula il y a 11 mois

    27.4 milliards pour 120 000 emplois soit 225 000/emploi, lol.