Le Cice « n'est pas financé »

le
0
Selon le rapport de la Commission européenne publié vendredi, le Crédit d'impôt compétitivité emploi «va augmenter le déficit de 2014».

Le coup est rude pour le gouvernement, qui, depuis des mois, a fait du crédit d'impôt compétitivité emploi (Cice) le gage de sa politique de compétitivité, censée être pleinement dans la ligne de Bruxelles. Dans son rapport sur la France publié ce vendredi, la Commission européenne explique que «le Cice va augmenter le déficit de 2014». Motif: le financement de cette ristourne fiscale de 20 milliards d'euros assise sur la masse salariale des entreprises n'est, à ce jour, pas assuré.

Plus précisément, Bruxelles estime que les économies - 4 milliards en 2014 et 6 milliards en 2015 - censées financer la moitié du Cice ne sont pas documentées par Paris. De fait, le gouvernement Ayrault n'a pas encore annoncé dans quelles dépenses il allait tailler. La Commission considère dès lors que ces coupes n'existent pas. Et donc que l...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant