Le CHU de Nancy en quête de fumeurs de joints

le
0

Une équipe de chercheurs s'intéresse aux effets d'une consommation régulière de cannabis sur l'activité du cerveau. Plus de 300 volontaires se sont déjà portés candidat au projet.

Les fumeurs de cannabis se bousculent à l'hôpital de Nancy. Une équipe de 20 chercheurs, supervisée par le CHU, mène actuellement une étude nationale visant à mieux connaître les effets du cannabis sur le fonctionnement du cerveau. Pour ce faire, les scientifiques ont besoin d'un panel de 180 personnes âgées entre 18 et 55 ans. Parmi eux: des consommateurs réguliers de cannabis, fumant en moyenne sept joints par semaine depuis plus d'un an. «Plus de 300 personnes se sont déjà manifestées pour participer à l'étude, le standard a failli exploser», s'étonne le docteur Vincent Laprévote, spécialiste en addictologie et instigateur du projet, dans Le Parisien. L'hôpital a même eu moins de mal à recruter des consommateurs de cannabis que de simples fumeurs de cigarettes et de personn...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant