Le chômage repart à la hausse en février

le
5
Les chiffres du chômage ont été publiés ce mercredi.
Les chiffres du chômage ont été publiés ce mercredi.

En mauvaise posture alors que le PS a été éliminé d'un quart des cantons dès le premier tour des départementales, le gouvernement tablait sur une bonne nouvelle pour se relancer dans la campagne. Raté : le chômage est reparti à la hausse en février après l'éphémère baisse de janvier. Le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité a augmenté de 0,4 % (soit 12 800 chômeurs de plus) pour s'établir à 3 494 400. Sur un an, la hausse atteint 4,6 %.Pire, la hausse touche également les chômeurs en "activité réduite". Leur nombre atteint 1 768 100 en France métropolitaine. Au total, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi en catégories A, B, C s'établit à 5 262 500 fin février et à 5 561 000 en intégrant les Dom), soit une hausse de 0,6 % (+ 30 400) par rapport à janvier et 6,5 % sur un an.Rebsamen met en avant un chiffre "encourageant"Plutôt que de commenter ces mauvais chiffres, le ministre du Travail François Rebsamen préfère mettre l'accent, dans un communiqué, sur la légère baisse (- 6.300, -0,2 %) enregistrée en catégorie A (sans aucune activité) sur les deux premiers mois de l'année. Un chiffre "encourageant", selon lui, et une "première" depuis 2008. Autre élément de satisfaction pour M. Rebsamen : le chômage des jeunes baisse pour le deuxième mois consécutif (- 0,3 % sur un mois), mais reste stable sur un an. Cela atteste, selon le ministre, du "succès" des dispositifs en faveur des jeunes...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le jeudi 26 mar 2015 à 09:33

    Personne ne veut voir la réalité en face : code du travail complétement dépassé, fiscalité des entreprises délirantes, mesures coûteuses et inutiles du chômage......On est à l'heure de la mondialisation, alors les particularités franchouillardes c'est à oublier bien vite.

  • pichou59 le jeudi 26 mar 2015 à 09:28

    une fois de plus, c'est le secteur privé qui en fait les frais; il ne faut surtout pas toucher à l'electorat du ps : enarques ht fonctionnaires fonctionnaires petits copains profiteurs glandeurs.....

  • M8252219 le mercredi 25 mar 2015 à 21:04

    Tant que les richesses créées en France seront englouties par 25% de la population actives : les improductifs: élus ,statuts et régimes spéciaux, fonctionnaires administratifs LE CHÔMAGE À DE BEAUX JOURS

  • Garasixt le mercredi 25 mar 2015 à 19:45

    1 millions d'inutiles, c'est votre avis, mais si on pouvait s'en séparer ce serait 1 million de chômeurs de plus, ou on les élimine?

  • d.e.s.t. le mercredi 25 mar 2015 à 18:38

    Avec 6 millions de fonctionnaires dont au moins 1million d'inutiles, comparés aux autres pays européens, comment peut-on vaincre le chômage? Il faut d'abord payer ces fonctionnaires avant de s'occuper de créer des emplois!