Le chômage remonte aux États-Unis

le
0
Le taux de chômage américain augmente légèrement, en mai, à 7,6%. Ce chiffre a été bien accueilli par Wall Street, qui a ouvert en hausse, car il obligera la Fed à maintenir une politique monétaire très accommodante.

De notre correspondant à Washington

La remontée du taux de chômage à 7,6% en mai, contre 7,5% en avril n'affole pas les marchés. Au contraire. Car elle devrait inciter la Réserve fédérale à ne pas modifier sa politique extraordinairement stimulante, qui explique la hausse de Wall Street ces derniers mois.

Par ailleurs les chiffres de l'emploi ne sont pas si mauvais qu'il y parait. Selon la première estimation du Département du travail, les entreprises américaines ont créé 175.000 postes en mai, ce qui est un peu plus que prévu. Il s'agit d'un rythme d'embauche conforme à la moyenne des douze mois précédents. La révision des estimations des chiffres de mars et avril est néanmoins mitigée et se solde par 12.000 emplois de moins....

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant