Le chômage espagnol passe sous la barre des 4 millions en mai

le
5
Infographie Idé
Infographie Idé

Les chiffres

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2286010 le mercredi 29 juin 2016 à 20:36

    Gara6. Le tout est de savoir ce que l'on veut: garder les sacro-saints "avantages acquis" et ses chômeurs ou faire baisser le taux de chômage. A noter que ceux qui profitent le plus de ces avantages sont ceux qui ne risquent pas le chômage (les fonctionnaires), représentent 80% des syndiqués. Une coïncidence avec le choix de garder nos chômeurs?

  • d.e.s.t. le mercredi 29 juin 2016 à 18:10

    l'Espagne s'en sort, la France socialiste plonge, victime de l'incompétence de Savamieux!

  • Garasixt le mercredi 29 juin 2016 à 17:54

    Ils partaient de très haut. C'est facile de faire baisser le chômage, baisser le smic de 20%, les retraites de 25%, les charges patronales de 10%, augmentez les impôts de 20% et baisser les remboursements SS de 20%. Vous verrez ça baissera, êtes vous d'accord?

  • bsr16 le mercredi 29 juin 2016 à 17:53

    baisse du chômage...;comme en France.... il faut demander aux espagnoles pas au gouvernement

  • jbeaba le mercredi 29 juin 2016 à 17:48

    Ca fait rêver, comme quoi des réformes ça n'a pas que du mauvais...