Le chômage britannique baisse, la hausse des revenus ralentit

le
0
UN TAUX DE CHÔMAGE À 5,3% EN GRANDE-BRETAGNE AU 3E TRIMESTRE
UN TAUX DE CHÔMAGE À 5,3% EN GRANDE-BRETAGNE AU 3E TRIMESTRE

LONDRES (Reuters) - Le taux de chômage en Grande-Bretagne est tombé au troisième trimestre à 5,3%, son plus bas niveau depuis avril 2008, soit avant le déclenchement de la crise financière, mais les revenus ont moins progressé que prévu, montrent les données publiées mercredi par l'Office national de la statistique (ONS).

Les économistes interrogés par Reuters s'attendaient à un taux de chômage à 5,4%.

Le total des revenus, primes comprises, n'a en revanche augmenté que de 3,0% sur les trois mois à fin septembre, soit la même progression que sur les trois mois à fin août, ce qui est moindre que la hausse de 3,2% attendue par les économistes interrogés par Reuters.

Sur le seul mois de septembre, la progression n'a été que de 2,0%, soit un net ralentissement par rapport aux 3,2% enregistrés en août et la hausse la plus faible depuis février.

La Banque d'Angleterre observe attentivement la progression des salaires avant de décider un relèvement des taux d'intérêt, le premier depuis 2007.

Le nombre de personnes en situation d'emploi a augmenté de 177.000 au troisième trimestre, ce qui porte le taux d'emploi à 73,7%, un niveau jamais atteint depuis le début du suivi de cette statistique en 1971.

(Service économique)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux