Le chômage bat un nouveau record en septembre

le
34
Le bug d'août a artificiellement gonflé la hausse du mois de septembre. Sur deux mois, la hausse du chômage se ralentit, selon le ministère du Travail.
Le bug d'août a artificiellement gonflé la hausse du mois de septembre. Sur deux mois, la hausse du chômage se ralentit, selon le ministère du Travail.

Le nombre de chômeurs sans activité inscrits à Pôle emploi a bondi de 60 000 en septembre, effaçant le fort recul du mois d'août, gonflé par le bug de SFR. Le chômage atteint donc un nouveau record avec désormais 3,29 millions d'inscrits en métropole, selon les chiffres publiés jeudi par le ministère du Travail.

Alors que septembre affiche une hausse de 60 000 demandeurs d'emploi n'ayant pas du tout travaillé, partiellement en raison du bug du mois précédent qui avait gonflé la baisse du chômage, le ministère a jugé, dans un communiqué, qu'"une fois lissé ce coup d'accordéon, la tendance à l'amélioration observée depuis plusieurs mois" se confirmait. Si l'on considère août et septembre, le chômage n'augmente donc que de 10 000 personnes. "Quand le nombre d'inscrits en catégorie A progressait de l'ordre de 30 000 par mois (soit +1 000 par jour) sur les trois premiers mois de 2013, elle n'était plus que de l'ordre de 18 000 (soit + 600 par jour) au deuxième trimestre et ne progresse désormais que de 5 000 par mois sur les deux derniers mois (soit environ + 200 par jour). Comme pressenti depuis plusieurs mois, l'amélioration des perspectives économiques et l'effet des politiques de l'emploi entraînent un ralentissement réel de l'évolution du chômage" se félicite le communiqué du minisère du travail.

Avec les demandeurs d'emploi en activité réduite, le nombre d'inscrits atteint 4,843 millions (+ 54 200).

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • roulio86 le jeudi 24 oct 2013 à 23:11

    meme avec ses emplois aidés notre normal min-able et son zero vont meme pas reussir à inverser la courbe du chômage....vont etre obligés de bidouiller les chiffres....

  • dupon666 le jeudi 24 oct 2013 à 21:58

    Mon pauvre mucius.....quand tous les pauvres seront sans APL et sans aide et vivront sous les ponts.......Qui louera les logements des "investisseurs" de la classe moyenne?...

  • mucius le jeudi 24 oct 2013 à 21:38

    Il faut que chacun de son côté avant d'agir s'assure qu'il ne va favoriser la création d'aucun emploi, qu'il va réduire au minimum sa contribution à l'Etat voyou. Il faut pousser ce gouvernement de voleurs à la ruine. Par exemple, gros achats à l'étranger ==> pas de TVA pour ces conn...

  • nicoka le jeudi 24 oct 2013 à 21:25

    on dirait que l'objectif est de reduire la progression du chomage, alors qu'il devrait etre sa reduction.... c'est sur qu'avec des objectifs pareils, on peut crier cocorico rapidement et continuer a s'enfoncer dans la crise!

  • pitjaxx le jeudi 24 oct 2013 à 21:25

    Licenciements (plan et en cours):France television 360 postes, continental 700 postes, alcatel 900 postes, darty 500 postes, gooyear 1175 postes, gad 890 postes, lagardere 400 postes ....Expliquez moi comment la courbe peut-elle s'inverser ! Il n'y a aucune création d'emploi avec les mêmes proportion.

  • Dinero75 le jeudi 24 oct 2013 à 21:23

    Il parait que la prochaine grosse vague de depots de bilan des PME sera en janvier car leur tresorerie ne s'arrange pas du tout! Les charges sont simplement insupportables et la reprise economique faiblarde de chez minable. Attention requise.

  • mucius le jeudi 24 oct 2013 à 21:15

    Bien sûr knbskin 100% d'accord. Mais rien que ce que je propose bloquerait le pays. Il faudrait faire appel à l'armée. Il y a trop de désincitation au travail dans ce pays. Il faudrait que ne pas travailler donne faim et oblige à vivre sous les ponts.

  • gnapi le jeudi 24 oct 2013 à 21:09

    Peut être qu'en toute sincérité et transparence nos politiques, surtout nos gouvernants nous prennent pour d'idi ots analphabètes.

  • gnapi le jeudi 24 oct 2013 à 21:09

    D'un autre coté en sortant chaque année des cohortes d'enfants qui savent à peine lire et compter, on peut penser que c'est la même chose pour les électeurs.

  • gnapi le jeudi 24 oct 2013 à 21:08

    Mais aussi : "Quand le nombre d'inscrits en catégorie A [...] ne progresse désormais que de 5 000 par mois sur les deux derniers mois"+50 000, même sur aout + sept, ça fait +25 000/mois ...