Le chômage baisse en Europe, sauf en France

le
26
Le chômage baisse en Europe, sauf en France
Le chômage baisse en Europe, sauf en France

L'inversion de la courbe du chômage est une réalité mais… dans le reste de l'Europe. La dernière livraison des données Eurostat ce jeudi peut, sous certains aspects, donner le sourire. L'office européen des statistiques publie les chiffres du chômage au mois de mars. Et le taux moyen, que ce soit dans les 19 pays de la zone euro (11,3%), ou dans les 28 pays de l'Union (9,8%), est en baisse par rapport à mars 2014. Une tendance amorcée dès 2013.

Par rapport à l'année dernière, le chômage a baissé de 1,523 millions de personnes en Union européenne (679 000 dans la zone euro).

Ça, c'est pour la photo de groupe. En rentrant dans le détail Etat par Etat, certains pays perdent le sourire. La France (10,6%), où le chômage continue à augmenter comme en Italie ou en Belgique, appartient au peloton des pays européens où les taux sont les plus élevés, aux côtés de pays comme la Grèce, l'Espagne, le Portugal, l'Italie…

LES BON ÉLÈVES

Ce sont eux qui affichent les taux de chômage les plus bas.

• L'Allemagne : 4,7%

• Le Royaume-Uni : 5,5%

• L'Autriche : 5,6%

LES PAYS EN DIFFICULTÉ

• La Grèce : 25,7%

• L'Espagne : 23%

• La Croatie : 18,2%

LES PLUS FORTES BAISSES SUR UN AN

• L'Irlande : de 12% à 9,8%

• L'Espagne : de 25,1% à 23%

• La Pologne : de 9,6% à 7,7%

LES PLUS FORTES HAUSSES SUR UN AN • La Croatie : de 17,3% à 18,2%

• La Finlande : de 8,4% à 9,1% 

• L'Italie : de de 12,4% à 13%

• LA FRANCE : de 10,1% à 10,6%

• La Belgique : de 8,4% à 8,5%

LE CHÔMAGE DES JEUNES

Le chômage des jeunes (15 à 24 ans) baisse aussi dans l'ensemble de l'Europe mais il reste à des niveaux peu enviables : 20,9% dans l'Union européenne des 28 Etats,•,7% dans la seule zone euro à 19. Là encore, la situation d'un pays à l'autre varie fortement. Mieux vaut être jeune en Allemagne (7,2%), en Autriche (10,5%), au Danemark ou aux Pays-Bas (10,8% chacun) pour échapper au ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3366730 le vendredi 1 mai 2015 à 19:35

    La France peut se comparer économiquement à l'Angleterre et à l'Allemagne mais pour autant elle à le double de chômeurs que dans ces deux pays, allez comprendre.... c'est vrai qu'avec un Président normal comme nous avons c'était gagné d'avance ! Remercions tous les corniauds qui ont votés FH.

  • pichou59 le vendredi 1 mai 2015 à 19:00

    près de 700000 chômeurs du secteur privé de plus, malgrès des taux d'interêts nuls et le pétrole divisé par 3....., il a dépouillé le peuple laborieux, impôts cotisations sociales.....;mais il n'a pas oublié ses petits copains énarques familles élus.......

  • M3435004 le vendredi 1 mai 2015 à 11:24

    fortunos vous avez d'autres chiffres à donner ? vous pensez que notre réussite est exemplaire ? vous avez des propositions à faire ?

  • fortunos le vendredi 1 mai 2015 à 10:48

    Titre malhonnete et mensonger ne correspondant pas au contenu de l article et par un journaliste qui n a pas le courage d indiquer son nom!!

  • M2766070 le vendredi 1 mai 2015 à 10:28

    bien sur on ne parle pas des pays hors zone euro: Suisse , Suède .. c est quand qu 'on en sort ?

  • heimdal le vendredi 1 mai 2015 à 10:07

    A corréler au taux d'imposition ,de cotisations sociales obligatoires ,de fiscalité locale, de TVA et éventuellement de gonflage artificiel des revenus par la part patronale mutuelle à déclarer en avantage en nature :Bilan on est les champions du monde de la taxation donc à moins de sortir de l'ENA ,n'importe quel économiste un tant soit peu sérieux comprend le problème de la France .

  • jep02 le vendredi 1 mai 2015 à 09:59

    il avait prévu une baisse du chômage. Elle est là, mais pour les autres. De toute façon, l'Italie fait pire que la France. Encore 50 ans et le chômage sera stabilisé. Et puis, si le chômage continue d'augmenter, c'est parce que les autres pays embauchent trop et nous piquent toutes les places. ouin, ouin.

  • M2286010 le vendredi 1 mai 2015 à 09:48

    Cela devrait pousser nos gouvernants à se poser quelques questions sur la doctrine socialiste, non? Eh bien, même pas, Sapin se réjouit que l'augmentation du 1° trimestre est la plus faible depuis 4 ans. comme quoi, l'augmentation de la con..nerie dogmatique est la plus forte depuis Staline !!

  • M7163258 le vendredi 1 mai 2015 à 08:59

    Les contrats d'assurance vie par exemple

  • M7163258 le vendredi 1 mai 2015 à 08:47

    EuropGaLe gros de la dette publique ce ne sont pas les banques qui la détienne, ce sont les épargnants...