Le chômage baisse aux États-Unis

le
0
À 7,5%, le chômage est au plus bas depuis quatre ans mais d'autres indices mensuels restent négatifs.

La surprise est doublement bonne. Non seulement l'économie américaine a créé plus d'emplois que prévu en avril, mais en outre les estimations des deux mois précédents sont révisées très favorablement. Au final, 165.000 postes ont été créés le mois dernier, tous secteurs confondus aux États-Unis et 50.000 supplémentaires sont ajoutés aux statistiques de mars. De surcroît, les bons chiffres de février se révèlent carrément excellents: ils sont eux aussi révisés pour afficher 332.000 créations d'emplois. Du jamais vu depuis mai 2010.

Pour couronner ces bonnes nouvelles, le chômage chute à nouveau. En revenant à 7,5%, le voici au plus bas depuis quatre ans. Contrairement à ce qui avait été observé initialement pour le mois de mars, ce recul du chômage reflète plutôt une accélération de l'embauche, et non pas un découragement des demandeurs d'emploi. «L'idée ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant