Le chômage augmente encore en mai

le
67
Des chiffres pas bons, a reconnu le ministère de l'Économie.
Des chiffres pas bons, a reconnu le ministère de l'Économie.

Encore un mois de perdu pour le gouvernement. Un bond de 24 800 chômeurs sans activité et un nouveau record de 3,388 millions : le Premier ministre Manuel Valls a lui-même reconnu jeudi que les chiffres du chômage de mai étaient "mauvais", refusant toutefois tout "fatalisme". Depuis l'élection de François Hollande en mai 2012, près d'un demi-million de nouveaux demandeurs d'emploi sans activité ont poussé la porte de Pôle emploi. Et la dernière baisse remonte à octobre 2013. Le mois dernier, en incluant ceux qui ont exercé une petite activité, ce sont même 34 300 chômeurs supplémentaires (+ 0,7%) qui ont été recensés, soit un total de 5,02 millions, un autre plus haut historique. Outre-mer compris, ils étaient 5,32 millions. "L'heure est à l'action et c'est la responsabilité de tous", a lancé Manuel Valls en marge d'une visite d'une friche ferroviaire à Paris. "Je compte sur les entreprises de France, avec les moyens que nous allons leur donner, la baisse du coût du travail, la baisse de la fiscalité", pour inverser la tendance, a-t-il ajouté. Pour le ministère du Travail, ces chiffres, qui ne sont "pas bons", "sont le reflet d'une croissance plus faible que prévu au premier semestre". Aucune catégorie n'a été épargnée le mois dernier : la hausse atteint + 0,4% pour les moins de 25 ans, sur lesquels se concentrent les efforts du gouvernement (emplois d'avenir, contrat de génération). Leur nombre reste toutefois en repli de 3,1 % sur un...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mardi 1 juil 2014 à 17:39

    RE..(Désolé, je l’aime bien).INAPTOCRATIE. Système de gouvernement, où les moins capables de gouverner sont élus par les moins capables de produire, où les autres membres de la société les moins aptes à subvenir à eux-mêmes ou à réussir, sont récompensés par des biens et des services qui ont été payés par la confiscation de la richesse et du travail d'un nombre de producteurs en diminution continuelle, jusqu'à la fin de l’humanité, sous quelques petites décennies ?...

  • OREGON3 le vendredi 27 juin 2014 à 22:35

    D'ailleurs en ALLEMAGNE, en ANGLETERRE, les pays NORDIQUES, tout va bien par contre les pays du vins c'est la douche ! La raison principale = Les socialistes

  • OREGON3 le vendredi 27 juin 2014 à 22:32

    l'Europe, l'Euro n'ont strictement rien à voire avec notre guerre contre le chômage, les erreurs viennent de nos gouvernants, qui freine tous ce qui peut faire avancer avec des lois bidons, des accords politiques pour se maintenir et se contente de faire des promesses pour 2017, ...j'espère que les c.o.n.o.s qui ont voter pour ces cancres en ont pour leurs argent

  • ZvR le vendredi 27 juin 2014 à 19:14

    ben maintenant on a 40 millions d'ukrainiens à 200 euros par mois qui viennent de nous rejoindre. Va falloir revoir le Smic à la baisse.

  • dotcom1 le vendredi 27 juin 2014 à 16:32

    @M4369955 : vous êtes à côté de la plaque! Le chômage chronique français date de 30 ans, bien avant l'arrivée de l'euro. Ne cherchez pas à dédouaner nos homems politiques sur le dos de l'Europe.

  • M4369955 le vendredi 27 juin 2014 à 13:32

    Vive l'Europe et vive l'Euro !!!

  • slivo le vendredi 27 juin 2014 à 12:33

    Allons exprimer notre joie et satisfaction à l'occasion du 14 juillet où 1er Mou de service sera au spectacle . . .

  • SuRaCtA le vendredi 27 juin 2014 à 10:49

    Il y a un an notre Tattuffe de président nous annoncait la reprise, elle était là ! La courbe devait s'inverser, on a vu ce qu'il en est advenu...

  • miez1804 le vendredi 27 juin 2014 à 10:47

    "L'heure est à l'action et c'est la responsabilité de tous", c'est pour ça que personne ne fait rien, c'est bien connu!Bouffon.s et V.ol.eur.s

  • zzzle le vendredi 27 juin 2014 à 10:35

    Cela vous étonne, ils font n'importe quoi!