Le chômage atteint 26,8% en Grèce, petit recul chez les jeunes

le
0
TAUX DE CHÔMAGE RECORD EN GRÈCE
TAUX DE CHÔMAGE RECORD EN GRÈCE

ATHENES (Reuters) - Le taux de chômage en Grèce a continué d'augmenter et a inscrit un nouveau record à 26,8% de la population active au mois de mars, a annoncé jeudi l'institut national des statistiques Elstat.

La proportion de demandeurs d'emploi dans la population active grecque reste plus de deux fois supérieur à la moyenne de la zone euro (12,2% en avril).

"C'est le chômage de longue durée qui est le plus préoccupant : il dépasse 60% (du total)", souligne Angelos Tsakanikas, du cercle de réflexion IOBE, rappelant qu'en 2008 plus de 45% des chômeurs étaient sans emploi depuis plus d'un an.

Par tranche d'âge, les jeunes (15-24 ans) restent les plus touchés avec un taux de chômage de 58,3% en mars contre 64,2% en février.

La Grèce, qui traverse sa sixième année consécutive de récession, a vu son taux de chômage tripler depuis 2009, le nombre de demandeurs d'emploi dépassant désormais 1,3 million pour une population de 11,3 millions de personnes.

Cette envolée du chômage se traduit entre autres par une forte augmentation du nombre de sans-abri. Selon l'organisation non gouvernementale Klimaka, 60% des personnes vivant dans la rue aujourd'hui ont perdu leur logement au cours des deux dernières années et 47% d'entre elles ont des enfants à charge.

Pour tenter de lutter contre la montée du chômage, le gouvernement grec souhaite mobiliser quelque 170 millions d'euros de fonds de développement régional de l'Union européenne mais il attend la décision de la Commission.

La banque centrale grecque prévoit un pic du taux de chômage à 28% avant un début de reflux à partir de 2015.

George Georgiopoulos et Yannis Behrakis, Marc Angrand pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux