Le chômage allemand au plus bas depuis 25 ans

le
21

La contraction du chômage allemand en décembre surprend positivement les économistes.
La contraction du chômage allemand en décembre surprend positivement les économistes.

Alors que le chômage français continue de suivre une hausse régulière depuis plusieurs années, l'emploi allemand est quant à lui au meilleur de sa forme.

Avec un taux de chômage de seulement 6,5% au mois de décembre 2014, l'Allemagne n'avait pas connu un emploi aussi dynamique depuis la réunification de 1990. Dans d'autres pays de l'UE, le chômage régresse également, mais pas en France.

27 000 demandeurs d'emploi en moins en décembre

Au mois de décembre, le solde des créations de postes est ainsi encore une fois positif outre-Rhin, avec 27 000 chômeurs en moins. L'Allemagne compte ainsi désormais 2,841 millions de demandeurs d'emploi. À noter qu'en France, les derniers chiffres mensuels faisaient précisément état du chiffre inverse avec la destruction de 27 000 postes (au mois de novembre).

La nouvelle est une bonne surprise alors que les économistes s'attendaient à une augmentation de seulement 6000 postes, et un chômage toujours à 6,6%. Surtout, la statistique vient contrebalancer l'inquiétude de lundi sur la faible inflation enregistrée dans le pays le mois dernier, ressortant à seulement 0,2%.

Il y a un an, le chômage d'outre-Rhin concernait 6,8% de la population active.

Baisse du chômage en Europe

En Espagne également, l'emploi s'est progressivement repris cette année. Au cours de l'année 2014, ce sont 253 627 chômeurs qui ont pu se désinscrire des listes. Le chômage reste néanmoins à un taux très élevé dans le pays (23,67%), mais s'éloigne petit à petit de son inquiétant pic de 26,3% atteint en avril 2013.

Au Royaume-Uni, en Irlande, aux Pays-Bas, en Pologne, dans les trois pays baltes mais aussi au Portugal et en Grèce, le chômage a également reculé au cours des derniers mois malgré la conjoncture économique très différente de chacun de ces pays.

L'emploi français, en contraste, a été marqué l'année dernière par l'inscription d'environ 180 000 personnes supplémentaires au Pôle emploi. La France n'est pas le seul pays européen où le chômage est en hausse : l'Italie et la Finlande connaissent par exemple les mêmes difficultés.

X.Bargue

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Pierusan le vendredi 9 jan 2015 à 09:21

    pi.arnau : budget consacré à la Défense (2014) : en France = 31,4 Mds €, Allemagne = 33,2 Mds €. Quant aux Dom / Tom, la France doit les assumer : c'est un héritage de son ex-empire colonial, et ces mêmes Dom/Tom servent plutôt ses intérêts, non ?

  • Pierusan le vendredi 9 jan 2015 à 09:03

    Chomage en hausse en Finlande : 8,8% en 09 2014 vs 8,3% en début 2014 ; chomage en baisse en Espagne : 23% vs 25% ; tout est relatif.....

  • marcodan le jeudi 8 jan 2015 à 16:54

    Avec une population active qui baisse d'années en années c'est plus facile.

  • M8252219 le jeudi 8 jan 2015 à 16:33

    Faire la TVA SOCIALE tous les français, plus de nombreux autres, bénéficient du régime social à la française, tous doivent participer à son financement pas seulement les salariés et les entreprises.SUPPRIMER les statuts et régimes spéciaux,RÉDUIRE de moitié le nombre des parlementaires, PLAFONNER et FISCALISER tous leurs revenus, indemnités et avantages, POUR TOUS la retraite à 65 ans, POUR TOUS 39h de travail hebdomadaire ,POUR TOUS 3 jrs de carence en arrêt maladie

  • mucius le jeudi 8 jan 2015 à 09:58

    Solution à notre chômage : baissons le SMIC, les prestations sociales, le nombre de fonctionnaires et ça créera des emplois. Et aussi tant qu'une catégorie de Français fort nombreux parmi les électeurs de gauche trouvent leur intérêt à vivre aux crochets des vrais travailleurs et producteurs de ce pays, on n'en sortira pas : le chômage montera montera montera.

  • Cambio17 le jeudi 8 jan 2015 à 07:57

    Sapin va nous sortir, oui mais euh, ils ont plus de travailleurs pauvres, moins d'enfants, plus de retraités etc etc...

  • DADA40 le mercredi 7 jan 2015 à 19:38

    En baissant les revenus sociaux on aurait moins d'immigration "économique". En Allemagne, il faut bosser pour survivre. En France on a toujours la possibilité des aides sociales et le travail au noir pour compléter.

  • ZvR le mercredi 7 jan 2015 à 19:07

    Le manque d'immigration en france semble durement pénaliser l'emploi.

  • f5gbi le mercredi 7 jan 2015 à 18:29

    RSA 450€ ! Mais au moins, celui qui ne gagne QUE 400€ ne vit pas au crochet de la société, et en plus a une vie sociale, pas celle d'un glandeur.

  • pi.arnau le mercredi 7 jan 2015 à 18:28

    l Allemagne pas d armé,pas de dom Tom ?facile non