Le chômage allemand a baissé plus qu'attendu en janvier

le
3
LE CHÔMAGE EN ALLEMAGNE
LE CHÔMAGE EN ALLEMAGNE

BERLIN (Reuters) - Le chômage en Allemagne a diminué nettement plus qu'attendu en janvier pour revenir, en données corrigées des variations saisonnières, à son plus bas niveau depuis près d'un an, montrent les statistiques officielles publiées jeudi.

La douceur de l'hiver a sans doute contribué à cette embellie, qui pourrait profiter à la consommation, expliquent des économistes.

Le nombre de demandeurs d'emploi a diminué de 28.000 à 2,927 millions, a annoncé l'Office national du travail, alors que les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une baisse de 5.000 seulement.

"Ce sont vraiment de bons chiffres. Le fait que l'hiver ait été vraiment doux pendant si longtemps peut avoir joué un rôle", a dit Holger Sandte, économiste de Nordea.

"Cela suggère que l'économie est peut-être en train de croître plus fortement que beaucoup ne le pensent en ce moment. La faiblesse du chômage et celle de l'inflation favorisent la consommation et le moral des entreprises est bon."

Berlin compte sur la demande intérieure pour alimenter la croissance cette année alors que les exportations, longtemps l'unique moteur de l'économie, tendent à souffrir du ralentissement de plusieurs grands partenaires commerciaux de l'Allemagne.

Le taux de chômage est resté inchangé en janvier à 6,8%, le chiffre de décembre, initialement donné à 6,9%, ayant été révisé en baisse.

Le chômage allemand se maintient ainsi en dessous de 7% depuis plus de deux ans maintenant.

L'amélioration continue du marché du travail est évidemment une bonne nouvelle pour le nouveau gouvernement de coalition de la chancelière Angela Merkel, qui doit entre autres instaurer un salaire minimum dans l'ensemble du pays.

"La croissance de l'emploi devrait rester soutenue et le nombre de chômeurs continuer de baisser tout au long de l'année", estime Stefan Kipar, de BayernLB.

Sarah Marsh et Michelle Martin; Marc Angrand pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M78543 le jeudi 30 jan 2014 à 11:11

    Les allemands de ouest vont devenir une minorité vis à vis des allemands de est + emigrés , vivement le carnaval de fevrier pour refaire des gosses ... mouarf

  • M5859377 le jeudi 30 jan 2014 à 11:06

    17% sous le seuil de pauvreté plus qu'en France: un travail en Allemagne ne garantit pas de sortir de l'extreme pauvreté: inique!

  • guerber3 le jeudi 30 jan 2014 à 11:02

    Et de plus, le mois de janvier n'est pas terminé...alors imaginez les 3 derniers jours...!