Le chômage a poursuivi sa hausse en novembre

le
7
LE CHÔMAGE EN FRANCE
LE CHÔMAGE EN FRANCE

PARIS (Reuters) - Le chômage a poursuivi sa hausse en novembre en France, progressant dans toutes les tranches d'âge, y compris chez les moins de 25 ans qui bénéficient le plus des contrats aidés, selon les chiffres publiés mercredi par le ministère du Travail.

Les demandeurs d'emploi de catégorie A (sans aucune activité) ont augmenté ainsi de 0,8% en France métropolitaine, après une hausse similaire au mois d'octobre.

Leur nombre s'est accru de 27.400 pour atteindre 3.488.300.

En ajoutant les catégories B et C (personnes ayant exercé une activité réduite), le nombre d'inscrits à Pôle emploi a augmenté de 22.100 le mois dernier, soit de 0,4%, pour s'élever à 5.176.300 en métropole et 5.478.600 en incluant les départements d'Outre-mer.

Sur un an, le chômage affiche une croissance de 5,8% pour les demandeurs de catégorie A et de 6% pour l'ensemble des catégories.

Le gouvernement, qui table sur une embellie économique en 2015, se veut prudent, l'Insee ayant estimé que cela n'irait pas de pair avec une baisse du chômage.

"L'amélioration de la conjoncture en 2015 s'accompagnera de la poursuite d'une politique de lutte contre le chômage offensive", souligne le ministre du Travail François Rebsamen dans un communiqué.

Par tranche d'âge, la plus forte hausse de novembre dans la catégorie A a été enregistrée chez les seniors (+1%), devant les 25-49 ans (+0,8%) et les moins de 25 ans (+0,5%).

Le nombre de chômeurs inscrits depuis plus d'un an à Pôle emploi a augmenté pour sa part de 0,2% (+9,3% sur un an).

Les entrées à Pôle emploi ont augmenté en novembre de 4,4%. Dans le même temps, les sorties ont augmenté de 5,5%.

Les offres d'emploi collectées par Pôle emploi ont augmenté de 3,7% sur le mois mais accusent un recul de 6% sur un an.

(Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jmbuzy le mercredi 24 déc 2014 à 14:13

    zut, il me semble que les socialistes disaient pendant les élections qu'ils avaient les solutions pour que tout aille mieux .... Se seraient-ils foutu de nous ? comme ceux d'avant, et ceux d'avant, et ceux d'avant, et ceux d'avant, ainsi que ceux d'avant etc etc...

  • raich2 le mercredi 24 déc 2014 à 14:07

    exact M825219 et cela ne changera pas, c'est ancré dans les tripes et dans la tête avec toujours ce mal bien français "SE PLAINDRE". Le français n'est jamais satisfait de son sort mais il sait en profiter.

  • dotcom1 le mercredi 24 déc 2014 à 13:48

    Le chômage montera jusqu'en 2016, avant de baisser sur les 6 derniers mois avant les élections de 2017.

  • GAULLEC le mercredi 24 déc 2014 à 12:30

    Ne jamais oublier que ces types ne sont là que pour leur réélection. Le reste n'existe pas. Garder toujours en mémoire que ce sont tous des fonctionnaires: garantie de l'emploi, garantie d'une réactualisation fonction de l'inflation de leurs salaires et privilèges, retraites élevées et assurées avec réactualisation automatique fonction de l'inflation etc... Donc le reste c'est "cause toujours, tu m’intéresses"

  • paspad le mercredi 24 déc 2014 à 12:25

    + 543 300 chômeurs, depuis l'arrivée de pépère ........... malgré une envolée des petits boulots subventionnés, extrêmement couteux et une radiation massive ...........BRAVO petit !!

  • janaliz le mercredi 24 déc 2014 à 12:24

    Pendant ce temps le pingouin est parti faire un tour chez les proches de la banquise... En pays conquis dirai-je, puisque le caractère ilien aidant ces gens votent massivement pour leur représentant...

  • je.valle le mercredi 24 déc 2014 à 12:15

    Tant que nous aurons des idéologues et des utopistes au pouvoir ça ne pourra que monter....