Le «choc de simplification» commence pour les petites entreprises

le
0
Les sociétés de moins de 50 salariés ne seront plus obligées de publier leurs comptes. 1,4 million d'entreprises sont concernées.

Les petites entreprises vont bénéficier du «choc de simplification» administrative voulu par le président de la République. Elles ne seront plus obligées de publier leurs comptes, promet Jean-Marc Ayrault dans une interview donnée aux Echos ce jeudi. Une mesure qui s'inscrit également dans le cadre du pacte de compétitivité.

«Il nous faut accélérer la mise en ½uvre des 35 mesures du Pacte (de compétitivité) et, en effet, aller plus loin sur certaines d'entre elles», explique le premier ministre avant d'ajouter «dès aujourd'hui, nous décidons la suppression de l'obligation de rendre publics les comptes pour 1,4 million de TPE (très petites entreprises, ndlr), une charge inutile. Le choc de simplification est engagé».

Jusqu'à pr...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant