Le chinois Lenovo poursuit sa conquête de l'Europe

le
0
Le groupe informatique rachète Medion pour plus de 320 millions d'euros et veut doubler de taille en Allemagne.

Après avoir racheté les PC d'IBM, créé une coentreprise avec NEC au Japon, Lenovo ajoute le grossiste Medion à son palmarès. Cette acquisition lui ­permet de doubler ses parts de marché en Allemagne et de devenir numéro trois en Europe.

La stratégie de Lenovo - 21 milliards de dollars de chiffre d'affaires - repose sur deux axes simples: «Protéger ses activités là où le groupe est fort et attaquer les autres marchés», explique au Figaro Milko Van Duijl, président «marchés matures» chez Lenovo. Le groupe est implanté en Chine, où un ordinateur sur trois vendu est un Lenovo, et sur le marché des entreprises, avec ses ThinkPad rachetés à IBM en 2005. Il cherche à se développer dans les pays émergents (hors Chine) et sur le marché grand public. «En Europe de l'Ouest, la croissance passe par les équipements grand public, un marché où nous ne sommes pas forts et sur lequel nous voulons croître rapidement», explique Milko Van Duijl. Les ventes de PC aux c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant