Le Chili mal digéré

le
0
Le Chili mal digéré
Le Chili mal digéré

Après une lourde défaite en Équateur, le Chili se retrouve à la septième place des Éliminatoires pour le Mondial 2018. L'euphorie des deux Copa América semble retombée et Pizzi est déjà en danger.

Les papelitos, souvent lancés dans les stades sud-américains pour l'ambiance, ont été utilisé à tout autre escient par quelques supporters chiliens. Avant un entraînement de la sélection, des papiers ont été jetés sur le terrain d'entraînement des Chiliens, et dans les rues de Santiago. Avec, dessus, un message demandant la démission de Juan Antonio Pizzi et énonçant quelques critiques envers ses joueurs. Si cet épisode peut sembler totalement anodin, il prouve que le difficile public chilien ne goûte que très peu la crise traversée par sa sélection.

Panfletos contra Pizzi en Chile. "Haslo por Chile. Renuncia". Si, con S. pic.twitter.com/838ErFeQbJ

— Juan Pablo Paterniti (@jppater) 10 octobre 2016
Habituée aux louanges depuis deux ans, la Roja souffre dans les éliminatoires pour la Coupe du monde en Russie. Aujourd'hui à la septième place, derrière le Paraguay (sixième) et à cinq points de l'Argentine (cinquième), le Chili de Pizzi doit vite réagir sous peine de ne pas voir la Russie en 2018. Alors, qu'est-ce qui cloche ?

Des cadres pas au niveau


En juillet dernier, après avoir soulevé la Copa América Centenario, Arturo Vidal ne se cachait pas : "Désormais, l'objectif est d'être champion du monde." Aujourd'hui redescendus sur terre, les Chiliens vont devoir cravacher pour se qualifier. Seul cadre au niveau contre l'Équateur, le milieu du Bayern Munich a échappé aux critiques de la presse chilienne. Une presse qui affirme que certains de ses coéquipiers auraient déjà lâché le technicien argentin, à la tête de la sélection chilienne depuis le départ de Sampaoli. Une action de jeu a particulièrement attiré l'attention. Alors menés 3-0, les Chiliens récupèrent le ballon, mais seul Vidal est en mouvement pour offrir une solution. Heureusement qu'Enner Valencia a offert une scène autrement…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant