Le Chili demande pardon aux Mapuche

le
0
    SANTIAGO, 23 juin (Reuters) - Au nom de son pays, la 
présidente chilienne, Michelle Bachelet, a présenté vendredi des 
excuses aux indiens Mapuche pour les injustices commises à leurs 
dépens et a promis de leur accorder davantage de droits et de 
ressources.  
     "Je veux demander solennellement et humblement pardon aux 
peuple Mapuche pour les erreurs et les horreurs commises ou 
tolérées par l'Etat dans nos relations avec eux et leurs 
communautés", a-t-elle déclaré, dans un discours prononcé au 
palais de La Moneda.  
    Environ 600.000 Mapuche vivent au Chili, essentiellement 
dans les régions boisées et montagneuses d'Araucania et de Bio 
Bio, à enviorn 600 km au sud de Santiago.  
    Ils accusent les descendants de colons européens de les 
chasser de leurs terres et de piller leurs ressources. Les 
violences à l'encontre de compagnies d'exploitation forestière, 
qui leur sont souvent imputées, se multiplient dans ces régions. 
   
    Le pape François a annoncé récemment qu'il se rendrait au 
Chili l'an prochain et qu'il ferait étape à Temuco, où les 
Mapuche sont nombreux. "Nous aurons, je l'espère, de bonnes 
nouvelles à lui annoncer", a ajouté la présidente Bachelet. 
 
 (Antonio de la Jara, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français, édité par Gilles Trequesser) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant