Le chiffre du jour «1,30»

le
0

(lerevenu.com) - Les marchés sont euphoriques mais le dollar se déprécie. La Réserve fédérale américaine va procéder à des rachats de créances hypothécaires titrisées (40 milliards de dollars par mois) et aussi maintenir ses taux directeurs à des niveaux exceptionnellement bas (entre 0 et 0,25%), jusqu'à voir le marché du travail s'améliorer, aux États-Unis. Cette perspective de placements en dollars très peu rémunérateurs incite les investisseurs à s'en défaire.

Cette vague d'arbitrages profite à l'euro, qui est aussi porté par la décision de la Banque centrale européenne de racheter des quantités illimitées de titres de dettes d'État décotées. Les taux d'intérêt européens devraient, eux aussi, demeurer bas. Cependant, la tension sur les dettes souveraines de la zone euro commence à s'atténuer, ce qui favorise l'euro.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant