Le chiffre d'affaires trimestriel de Pierre & Vacances trébuche

le
0

PARIS (Reuters) - Pierre & Vacances a publié mercredi un chiffre d'affaires trimestriel en net recul, plombé par son immobilier, et a dit anticiper au premier semestre de son exercice 2012-2013 une activité touristique "légèrement supérieure à celle" de l'exercice précédent.

Le chiffre d'affaires du spécialiste des résidences de vacances, également propriétaire des villages de loisirs Center Parcs, est ressorti en baisse de 33,6% au premier trimestre à fin décembre, à 240,4 millions d'euros, principalement en raison d'une chute de 74,5% de son CA immobilier, à données comparables.

Les activités de tourisme ont pour leur part dégagé un chiffre d'affaires de 198,2 millions d'euros, en hausse de 1% sur un an. La progression a été de 1,4% pour les locations.

"Compte tenu du niveau d'activité constaté sur le premier trimestre et des réservations à date, nous anticipons à ce jour une activité touristique sur le premier semestre de l'exercice 2012-2013 légèrement supérieure à celle de la même période de l'exercice précédent", a indiqué le groupe dans un communiqué.

L'action Pierre & Vacances a clôturé mercredi à 16,14 euros (-1,59%), faisant ressortir une capitalisation boursière de 142,38 millions d'euros. Le titre gagne 2,2% depuis début janvier, après un recul de 38,33% en 2012.

Pierre & Vacances, dans le rouge pour la première fois de son histoire en 2011-2012, a annoncé l'an dernier un plan de restructuration avec 195 suppressions d'emplois à la clé pour renouer avec la rentabilité cette année.

Au titre de l'exercice clos fin septembre 2012, le groupe a accusé une perte opérationnelle courante de 7,0 millions d'euros et une perte nette part du groupe de 27,4 millions.

Catherine Monin, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant