Le chiffre : 61,7%

le
0

(lerevenu.com) - L'Autorité de la concurrence va procéder à un «examen approfondi» du rachat aux Galeries Lafayette de 50% de Monoprix que Casino ne contrôlait pas encore, une opération de 1,2 milliard d'euros en principe achevée en octobre prochain.

Au début 2012, l'instance avait déjà estimé que ce projet de contrôle total de l'enseigne Monoprix pouvait exercer une pression concurrentielle excessive, au vu de la part de marché du groupe Casino dans la capitale qui atteignait 61,7% à cette date.

Le groupe exploite, en effet, outre les enseignes Monoprix (Monoprix, Inno, Monop', Dailymonop, Monop'station, BeautyMonop et Naturalia) d'autres commerces de proximité (Franprix, Leader Price). L'Autorité estime que ce rachat «soulevait des doutes sérieux d'atteintes à la concurrence et nécessitait l'ouverture d'une phase d'examen approfondie».

En aucun cas, l'instance ne peut toutefois bloquer la transaction, mais elle a le pouvoir de contraindre Casino a céder des magasins.


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant