Le chiffre 3%

le
0
DR
DR
Après les doutes émis par Didier Migaud, président de la Cour des Comptes, Najat Vallaud-Belkacem a confirmé, à l'issue du conseil des ministres, l'objectif de réduction du déficit à 3% du produit intérieur brut, à la fin 2013. Le porte-parole a néanmoins admis que la prévision de croissance économique (0,8% en 2013) servant de base à cet objectif était susceptible d'être abaissée dans les prochaines semaines : ?Nous conservons l'objectif de déficit à 3% [du produit intérieur brut], aucun doute sur ce sujet.? Le gouvernement, qui attend la publication du PIB du quatrième trimestre 2012, le 22 février prochain, n'a toutefois pas assuré que l'objectif serait atteint à la fin de cette année, comme la France s'y était engagée.  
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant