Le chiffre : + 0,1%

le
0
(lerevenu.com) - La Commission européenne invoque la faiblesse de la croissance économique qui «va affecter le niveau du déficit [qui sera] largement supérieur à l'objectif du gouvernement [français] pour cette année». La France devrait donc afficher une croissance économique de 0,1%, en 2013, et accuser un déficit public de 3,7% du PIB, selon la Commission. 

Le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, a réagi à ce communiqué de la Commission européenne, en notant «avec satisfaction que l'effort d'ajustement structurel de la France est reconnu par la Commission. Sur la période 2010-2013, il serait de 4,1 points, soit plus d'1 point par an en moyenne, comme la France s'y était engagée auprès de ses partenaires européens».

Dans le même communiqué du ministère de l'Économie, Pierre Moscovici annonce qu'il «plaidera 
auprès de ses partenaires européens un report à 2014 de l'objectif de retour du déficit sous 3 %». Le ministre fera valoir que la France «approfondira l'effort en 2014 et au cours des années à venir pour atteindre notre objectif de retour à l'équilibre structurel en fin de quinquennat».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant