Le chèque : avantages et inconvénients

le
0

Le chèque est un moyen de paiement gratuit, pratique et très apprécié des Français. Mais ce système présente aussi des inconvénients, tels que la possibilité de falsification.

Les avantages du chèque

À ce jour, tous les Français ne disposent pas d'une carte bleue et le chèque reste un moyen de paiement très apprécié pour les dépenses fixes. Pour preuve, plus de trois milliards de chèques sont émis, chaque année. Pratique, il permet d'effectuer des achats sans transporter trop de liquide sur soi, facile à dérober et réutiliser sans possibilité d'identifier le voleur. De plus, le chèque est valable dans de très nombreux commerces et permet de conserver une trace de ses achats, ce qui est un atout pour la gestion régulière de ses comptes.

Enfin, il présente le grand avantage d'être gratuit, aussi bien dans son utilisation que pour l'obtention de chéquiers auprès de sa banque.

Les inconvénients du chèque

Très pratique en France, le chèque a l'inconvénient de ne pas pouvoir être accepté à l'étranger. Mais sa principale faiblesse réside dans la gravité des incidents de paiements : un paiement par le biais d'un chèque sans provision, voire un chèque falsifié peuvent causer de gros tort à la victime.

Un mode de paiement en voie de disparition ?

Le chèque présente aussi l'inconvénient de ne pas être apprécié des banques. Avec un coût de production et de traitement de 15 à 40 centimes par chèque, les banques souhaitent le voir disparaître... Mais l'attachement des consommateurs devrait rendre ce retrait progressif.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant