Le chemin de croix de Pâques annulé à Lyon

le
0
Monseigneur Philippe Barbarin lors d'une procession dans les rues de Lyon en décembre dernier (illustration).
Monseigneur Philippe Barbarin lors d'une procession dans les rues de Lyon en décembre dernier (illustration).

« Changement de programme : le chemin de croix présidé par le cardinal Philippe Barbarin et prêché par monseigneur Patrick Le Gal, vendredi 25 mars, aura lieu à la cathédrale Jean-Jean ». Pour le lancement de la Semaine sainte, le diocèse de Lyon a décidé cette année de modifier ses habitudes. Le chemin de croix, qui prend habituellement à l'ouverture du week-end la forme d'une procession publique sur la colline de Fourvière, avec en tête le cardinal Barbarin, suivi des prêtres du diocèse puis des fidèles, est annulé.

Le rassemblement et les cérémonies seront concentrés à l'intérieur de la primatiale Saint-Jean, siège de l'évêché du primat des Gaules. La raison de ce changement de programme ? Profiter pleinement de la rénovation de la cathédrale lancée en 2012 et tout juste achevée, selon la version officielle.

Mais, en réalité, cette innovation est plutôt la conséquence de la révélation des affaires de pédophilie qui secouent le diocèse de Lyon jusqu'à son sommet. Les prêtres du diocèse ont en effet confié au cardinal Philippe Barbarin leurs craintes de voir cette cérémonie publique perturbée par les badauds, et de recevoir invectives et gestes d'agressivité. L'archevêché, par prudence, a donc préféré annuler la procession publique.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant