Le chef humanitaire de l'Onu demande un accès aux civils en Syrie

le
0

BEYROUTH, 17 août (Reuters) - Le nouveau secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires des Nations unies, Stephen O'Brien, a appelé lundi les autorités syriennes à faciliter l'acheminement de l'aide à la population civile prise au piège de la guerre civile. Le premier déplacement en Syrie de Stephen O'Brien depuis sa prise de fonction en mai a été marqué par le bombardement par l'aviation de Bachar al Assad de la ville rebelle de Douma, dans la banlieue de Damas, où une centaine de personnes, dont une majorité de civils, auraient été tués. ID:nL5N10S1OB Le responsable onusien a qualifié d'"inacceptable" ce bombardement, intervenu au moment où il s'entretenait avec le chef de la diplomatie syrienne. Stephen O'Brien, qui s'est également rendu dans la ville de Homs, a aussi dénoncé les coupures d'eau imposées par les rebelles à certains quartiers gouvernementaux de Damas. "La situation humanitaire en Syrie se détériore", a-t-il déclaré à Reuters à son retour à Beyrouth, lundi. "La nécessité d'avoir un accès sans entrave (...) à toutes les personnes vulnérables et dans le besoin a donc été au coeur de mes discussions avec les responsables syriens", a-t-il ajouté. (John Davison; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant