Le chef du restaurant Sola à Paris cuisine pour Japan Airlines

le
0

(Relaxnews) - En quête d'exclusivité et de services haut de gamme pour leurs passagers, les grandes compagnies aériennes s'arrachent les chefs étoilés pour élaborer les menus de leurs classes affaires et premium. Dernier en date, Hiroki Yoshitake, le chef japonais du restaurant parisien Sola, proposera ses créations à bord des vols Japan Airlines.

Après avoir travaillé avec le triplement étoilé Seiji Yamamoto ou encore Chikara Yamada, la compagnie nippone a fait appel à ce jeune chef installé en France. Originaire de l'île de Kyushu, il a ouvert son restaurant franco-japonais dans le 5e arrondissement fin 2010, baptisé Sola (signifiant ciel en français, presque une prémonition), avant de rapidement récolter une étoile au guide Michelin en 2012.

A partir du mois de décembre et jusqu'en février 2014, les passagers en classe affaires et première classe au départ de Paris pourront déguster les plats spécialement crées par Hiroki Yoshitake : noix de coquille Saint-Jacques fumées et purée de cèpes, Chawanmushi de King crabe (un flan salé à base de bouillon de poisson), raviolis de homard, girolles et salade roquette, ou encore filet de b?uf charolais avec sauces sansho (poivre de Sichuan japonais), fenouil ou yuzumiso (pâte de soja fermenté aux agrumes japonais).

En dessert, la compagnie proposera une forêt noire réinterprétée par le maître-chocolatier Jean-Paul Hévin.

Le raffinement sera présent dans les moindres détails puisque certains plats seront servis dans les porcelaines traditionnelles japonaises Arita Yaki, dont le format a été spécialement adapté à la forme des plateaux repas.

Les créations d'Hiroki Yoshitake reviendront à bord des vols de juin à août 2014. Entre-temps, ce seront les plats de Shinichi Sato, autre chef japonais installé à Paris avec le restaurant 2 étoiles Passage 53 (2e arrondissement), qui régaleront les passagers de Japan Airlines.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant