Le chef du Pentagone sur un porte-avions en mer de Chine du Sud

le
0
    A BORD DU PORTE-AVIONS USS JOHN STENNIS, Mer de Chine 
méridionale, 15 avril (Reuters) - L e secrétaire américain à la 
Défense Ashton Carter s'est rendu vendredi sur un porte-avions 
naviguant en mer de Chine méridionale, source de vives tensions 
entre Pékin et les autres pays riverains, dont plusieurs alliés 
de Washington.  
    Ash Carter a effectué une visite de deux heures sur le 
porte-avions USS John C. Stennis alors que le bâtiment croisait 
à une soixantaine de milles de l'île de Luzon, aux Philippines. 
    Le chef du Pentagone avait effectué une visite similaire sur 
l'USS Theodore Roosevelt en novembre. 
    Les Etats-Unis ont mené ces derniers mois plusieurs 
exercices dits de "liberté de navigation", envoyant des navires 
croiser près d'îlots dont la souveraineté est contestée, 
provoquant la fureur de Pékin. 
    La Chine proclame en effet que la quasi-totalité de la mer 
de Chine méridionale lui appartient et construit des pistes 
aéronautiques et d'autres infrastructures sur des récifs 
artificiels pour faire valoir ses revendications.  
    Mais les autres pays riverains (Bruneï, Malaisie, 
Philippines, Taïwan et Vietnam) réclament également des portions 
de cet espace maritime stratégique pour le commerce mondial et 
riche en ressources naturelles. 
    Dans un communiqué, Pékin a annoncé que Fan Changlong, l'un 
des vice-présidents de la commission militaire centrale, qui 
commande l'armée chinoise, avait récemment visité des îles et 
récifs dans la région.  
    Les autorités chinoises ont également regretté l'annonce, 
jeudi, d'un renforcement des liens militaires entre Washington 
et Manille, estimant que cette décision reflétait une "mentalité 
de guerre froide". 
 
 (Yeganeh Torbati, Ben Blanchard; Jean-Stéphane Brosse pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant