Le chef du Pentagone évoque "certains progrès" à Kobani

le
0

SANTIAGO, 12 octobre (Reuters) - Le secrétaire américain à la Défense, Chuck Hagel, a déclaré samedi que la situation à Kobani, la ville kurde syrienne assiégée par les combattants de l'organisation Etat islamique, posait un problème très difficile mais a ajouté que les frappes aériennes avaient permis d'y enregistrer certains progrès. Les défenseurs kurdes de la ville adossée à la frontière turque ont demandé samedi à la coalition emmenée par les Etats-Unis de multiplier les raids aériens. (voir [ID:nL6N0S60JD)) "Nous faisons ce que nous pouvons par nos frappes aériennes pour aider à repousser l'EI. En fait, certains progrès ont été enregistrés dans cette zone", a dit Hagel lors d'une conférence de presse à Santiago, la capitale du Chili. "C'est un problème très difficile", a toutefois reconnu le chef du Pentagone. La coalition a intensifié ces quatre derniers jours ses frappes contre des cibles de l'Etat islamique. (Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant