Le chef du Hezbollah libanais promet la défaite des sunnites

le
0

BEYROUTH, 4 novembre (Reuters) - Le leader du Hezbollah libanais, Sayyed Hassan Nasrallah, a réaffirmé mardi la détermination de son organisation à combattre les extrémistes sunnites en Syrie et en Irak et a promis la défaite de ses adversaires dans toute la zone du Proche-Orient. Nasrallah, qui n'effectue que de rares apparitions publiques, s'exprimait devant plusieurs dizaines de milliers de ses partisans qui s'étaient rassemblés dans les rues des faubourgs sud de Beyrouth à l'occasion des cérémonies de l'Achoura. "Ces takfiris (apostats) n'ont pas d'avenir. Ils seront vaincus dans toutes les régions, dans tous les pays. Et nous aurons l'honneur d'être de ceux qui ont pris part à leur défaite", a lancé le leader chiite à la foule. Les propos du dirigeant islamiste, relayés sur des écrans géants, ont été accueillis par la foule aux cris de "nous sommes prêts à sacrifier notre âme pour toi, Nasrallah". Nasrallah a également répété que le Hezbollah restait prêt en cas de nouveau conflit avec Israël et ce, en dépit des centaines de combattants que l'organisation a envoyés en Syrie pour soutenir les forces loyales à Bachar al Assad. Un général de l'armée israélienne avait indiqué la semaine passée qu'Israël avait la conviction que le Hezbollah procédait à des percements de tunnels sur la frontière libanaise. Les recherches menées en ce sens par Tsahal se sont, pour l'instant, révélées infructueuses. "Les Israéliens imaginent que les événements dans la région, et en particulier en Syrie, vont affaiblir la résistance et vont nous détourner de nos préparatifs (pour une future guerre)", a-t-il poursuivi. "Je vous affirme aujourd'hui que la résistance est plus forte et plus développée que jamais et qu'elle possède plus d'expérience", a-t-il lancé à ses partisans. Le Hezbollah, apparu dans les années 80 pour combattre la présence israélienne au Liban, avait mené une guerre de 33 jours contre l'Etat hébreu en 2006 et tiré des milliers de roquettes en direction du territoire israélien. (Mariam Karouny; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant