Le chef du Hezbollah condamne l'exécution du cheikh Nimr en Arabie

le
0
    BEYROUTH, 3 janvier (Reuters) - Le chef du Hezbollah 
libanais, le cheikh Hassan Nasrallah, a condamné dimanche 
l'exécution "épouvantable" du cheikh Nimr al Nimr en Arabie 
saoudite, qui selon lui "ne doit pas être prise à la légère". 
    "Nous sommes confrontés à un événement épouvantable, une 
décision terrible que les Al Saoud (ndlr-la famille royale 
saoudienne) ont prise à la légère", a dit le chef du mouvement 
chiite libanais dans un discours diffusé en direct sur la chaîne 
de télévision du Hezbollah, Al Manar. 
    "Mais c'est quelque chose qui ne doit pas être pris à la 
légère", a-t-il ajouté, parlant d'un "message de sang" envoyé 
par l'Arabie saoudite qui recherche selon lui l'affrontement 
entre sunnites et les chiites. 
 
 (John Davison et Laila Bassam, Guy Kerivel pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant