Le chef du groupe islamiste Sharia4Belgium condamné à 12 ans de prison

le
0

(Actualisé avec autres condamnations, précisions, contexte) ANVERS, Belgique, 11 février (Reuters) - Le chef du groupe salafiste Sharia4Belgium, Fouad Belkacem, 32 ans, a été condamné mercredi à 12 ans de prison par la justice belge pour avoir dirigé une organisation "terroriste". Sharia4Belgium, a estimé la justice lors de ce procès, le plus important jamais organisé en Belgique contre des intégristes musulmans, a convaincu des jeunes gens de partir rejoindre des groupes djihadistes au Proche-Orient. Fouad Belkacem n'a pas combattu en Syrie, à la différence de la plupart des autres accusés, mais le juge Luc Potargent a néanmoins estimé qu'il était la force motrice de Sharia4Belgium, groupe fondé en 2010 et aujourd'hui dissous. Le parquet avait requis 15 années de prison. "Il est clair que Belkacem (...) a préparé physiquement et psychologiquement des jeunes pour le combat armé", a déclaré le juge Potargent. "La loi ne prévoit pas que des attentats terroristes aient dus êtres menés pour qualifier un groupe d'organisation terroriste. Il suffit qu'il y ait eu un jour l'intention de mener de tels attentats", a-t-il ajouté. Selon les estimations des autorités, 350 Belges ont combattu en Syrie, ce qui représente le taux le plus élevé dans les pays occidentaux en proportion de la population. Quarante-cinq membres de Sharia4Belgium - 46 au départ - étaient jugés à Anvers, mais sept seulement étaient présents mercredi. La plupart des accusés se trouveraient toujours en Syrie. L'essentiel de l'accusation s'est fondé sur le témoignage de Jejoen Bontinck, 20 ans, membre de Sharia4Belgium. Le jeune homme avait fait les gros titres de la presse belge parce que son père s'était rendu en Syrie pour le convaincre de rentrer. Le jeune homme a été condamné mercredi à 40 mois de prison avec sursis. Le parquet avait demandé quatre ans de prison mais la peine a été plus légère, le tribunal tenant compte de son témoignage contre ses anciens camarades de combat. La police belge a arrêté quatre personnes fin janvier au cours d'une série de perquisitions menées pour démanteler une filière de recrutement djihadiste pour la Syrie. ID:nL6N0V91PZ Mercredi dernier, la cour d'appel de Paris a donné son feu vert à la remise à la Belgique de Nacer Bendrer, un Marseillais de 26 ans soupçonné d'avoir été le complice de Mehdi Nemmouche, le tueur présumé du Musée juif de Bruxelles. ID:nL6N0UU4CG Fouad Belkacem a été condamné à trois ans de prison en 2008 pour son implication dans une vaste opération de trafic de drogue. Cette affaire fait l'objet d'un appel en cours. (Robert-Jan Bartunek; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant