Le chef des services de renseignement égyptiens remplacé

le
0

LE CAIRE, 21 décembre (Reuters) - La présidence égyptienne a annoncé dimanche le remplacement du chef des services de renseignement Mohamed Farid al Tohami, nommé après la destitution du président islamiste Mohamed Morsi en juillet 2013. Le communiqué de la présidence ne donne aucune raison au départ de Tohami. Le portail du journal Al Ahram, qui appartient à l'Etat, évoque des raisons de santé. Mohamed Farid al Tohami, qui est âgé d'une soixantaine d'années, a constamment défendu la répression des nouvelles autorités contre les Frères musulmans qui a fait des centaines de morts et des milliers de prisonniers au cours des dix-huit derniers mois. Khaled Faouzi, un haut responsable des services de renseignement, le remplace à titre provisoire. (Shadi Bushra; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant