Le chef des Frères musulmans à nouveau condamné à mort en Egypte

le
0

LE CAIRE, 11 avril (Reuters) - Le guide des Frères musulmans Mohamed Badie et 13 autres membres de la confrérie ont été condamnés à mort samedi en Egypte pour incitation au chaos et à la violence, a annoncé un juge lors d'une audience retransmise à la télévision. Cette peine capitale avait été requise il y a un peu moins d'un mois, une requête transmise pour avis consultatif au grand mufti d'Egypte, comme le veut la loi avant le verdict définitif. Le tribunal a également condamné à une peine de prison à vie Mohamed Soltan, un homme possédant la double nationalité égyptienne et américaine, pour soutien à la confrérie et diffusion de fausses informations. Mohamed Soltan est le fils du prédicateur des Frères musulmans Salah Soltan, qui figure parmi le groupe de condamnés à mort. Les condamnés peuvent faire appel devant le plus haut tribunal civil du pays. Mohamed Badie a déjà été condamné à mort en avril 2014 ainsi qu'à plusieurs peines de réclusion à perpétuité depuis le renversement par l'armée du président islamiste Mohamed Morsi, également issu des Frères musulmans, en juillet 2013. (Mahmoud Mourad; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant