Le chef des chiites irakiens veut une guerre totale contre l'EI

le
0

BAGDAD, 2 octobre (Reuters) - Le leader de la communauté chiite irakienne, l'ayatollah Ali Sistani, a appelé vendredi à une guerre globale contre les djihadistes de l'Etat islamique (EI) au lendemain de la déclaration du Premier ministre Haïdar al Abadi se disant favorable à des frappes russes en Irak. "Le combat contre Daech concerne tous les Irakiens", a déclaré le très influent dignitaire religieux s'exprimant après la prière du vendredi retransmise à la télévision nationale. "Mais ce combat n'est pas seulement le leur, c'est celui du monde entier parce que les terroristes avec leur sombre idéologie prennent pour cible toute l'humanité, sa culture et ses morales", a-t-il dit. "Il est essentiel de conjuguer tous les efforts et d'élargir les critères pour contenir ce mouvement", a poursuivi Sistani dont les prises de position peuvent parfois influencer le pouvoir politique. Le Premier ministre irakien Haïdar al Abadi avait déclaré jeudi qu'il accueillerait favorablement des frappes aériennes russes contre l'Etat islamique dans son pays. La décision d'une telle intervention n'a pas encore été prise mais il précisait recevoir des informations sur les djihadistes de l'EI de la part de la Russie et de la Syrie. (Bureau de Bagdad; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant