Le chef des Chabaab somaliens visé par un raid américain

le
0

(Avec commentaires de responsables américains) MOGADISCIO, 2 septembre (Reuters) - L'armée américaine a mené lundi soir un raid aérien en Somalie qui visait le chef des Chabaab, Ahmed Abdi Godane, rapportent des responsables américains. "On ne sait pas s'il est mort, mais c'était lui la cible", a déclaré un haut responsable sous le sceau de l'anonymat. D'autres hauts fonctionnaires américains se disent convaincus de la mort de Godane dans cette frappe menée par un drone sur un site où étaient réunis des commandants du groupe islamiste affilié à Al Qaïda. Le raid a eu lieu à la périphérie de Barawe, bastion islamiste situé dans la région du Bas Shabelle, dans le sud de la Somalie, a déclaré le gouverneur régional Abdiqadir Mohamed Sidii. Depuis qu'Ahmed Abdi Godane en a pris la direction en 2008, les Chabaab ont élargi leur périmètre à des pays voisins de la Somalie en y menant des actions spectaculaires, comme l'attaque contre le centre commercial Westgate à Nairobi, qui a fait 67 morts en septembre 2013. Un bras droit de Godane, Ahmed Mohamed Amey, a été tué lors d'un raid aérien américain en janvier dernier. Les Chabaab, qui ont contrôlé une partie importante du sud de la Somalie de 2006 à 2011, année de l'intervention d'une force africaine de paix, ont revendiqué l'attaque dimanche des locaux des services de renseignement somaliens dans la capitale, Mogadiscio. L'attaque a fait au moins douze morts. (Abdi Sheikh et Abdirahman Hussein; Henri-Pierre André et Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant