Le chef de la R&D chez Audi va être suspendu dans le scandale VW

le
1
    BERLIN, 18 septembre (Reuters) - Le responsable de la 
recherche et développement chez Audi, marque du groupe 
Volkswagen  VOWG_p.DE , va être suspendu dans la semaine à venir 
dans le cadre de l'enquête interne lancée par le constructeur 
allemand sur le scandale des émissions polluantes de ses moteurs 
diesel, rapporte dimanche Bild am Sonntag, en citant des 
sources. 
    L'enquête menée par le cabinet Jones Day montre que Stefan 
Knirsch était au courant de l'utilisation d'un logiciel de 
manipulation sur les moteurs diesel 3,0 litres et qu'il a 
effectué une fausse déclaration sous serment, selon le journal. 
    Il lui a d'ores et déjà été demandé de quitter son bureau, 
selon Bild am Sonntag. 
    Audi a reconnu que son moteur diesel V6 3,0 litres était 
équipé d'un tel logiciel. 
    Stefan Knirsch a remplacé l'an dernier Ulrich Hackenberg, 
chef des ingénieurs d'Audi et du groupe VW. Ce dernier a 
démissionné après avoir été suspendu avec deux autres dirigeants 
du groupe étroitement associés au développement des moteurs au 
coeur du scandale. 
 
 (Victoria Bryan et Andreas Cremer; Bertrand Boucey pour le 
service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M140210 le dimanche 18 sept 2016 à 07:50

    Etre suspendu dans un scandale? Belle tournure journalistique...