Le chef de la police de Cologne mis à la retraite d'office

le
0
    DÜSSELDORF, Allemagne, 8 janvier (Reuters) - Le chef de la 
police de Cologne a été relevé de ses fonctions en raison de sa 
gestion des vols et agressions sexuelles dont ont été victimes 
plus de 120 femmes dans la nuit du nouvel an, a-t-on appris 
vendredi auprès de l'exécutif régional. 
    Wolfgang Albers, qui est âgé de 60 ans, s'est vu notifier sa 
mise à la retraite anticipée par le ministre de l'Intérieur du 
gouvernement régional du land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, 
Ralf Jäger, précise-t-on de même source. 
    Le chef de la police de Cologne a attendu la journée de 
mardi, cinq jours après les faits, pour faire état de plusieurs 
dizaines de plaintes déposées par des femmes ayant été victimes 
de vols, menaces et agressions sexuelles. Il a précisé qu'un 
millier d'hommes "d'origine arabe ou nord-africaine" répartis en 
petits groupes s'en étaient pris à ces femmes dans le quartier 
de la cathédrale. 
    Ces agressions en série ont eu des répercussions sur le 
débat en cours en Allemagne autour des conséquences de l'afflux 
de réfugiés syriens ces derniers mois. (voir  ID:nL8N14S1AK ) 
 
 (Matthias Inverardi; Henri-Pierre André pour le service 
français, édité par Tangi Salaün) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant