Le chef de la force Al Qods est en Irak, dit un général iranien

le
0

DUBAI, 24 septembre (Reuters) - Un chef des Gardiens de la révolution iraniens a confirmé la présence en Irak du chef de la force Al Qods, Qassem Soleimani, pour y participer à la lutte contre les radicaux sunnites de l'Etat islamique. La force Al Qods est l'unité des Gardiens chargée des opérations à l'étranger. Il semble que les déclarations du général Amir Ali Hajizadeh à la télévision d'Etat iranienne constituent la première confirmation de la part d'un commandant des Gardiens de la présence en Irak de Qassem Soleimani, l'un des hommes les plus puissants d'Iran. "Si l'Iran n'avait pas apporté son aide, Daech se serait emparé du Kurdistan", a dit Amir Ali Hajizadeh, commandant des forces aériennes des Gardiens, en désignant l'Etat islamique par son acronyme arabe. "Notre grand commandant, le général Soleimani, a stoppé la progression de Daech avec 70 hommes et les a empêchés d'entrer dans Erbil", a-t-il ajouté, en allusion à la capitale de la région semi-autonome du Kurdistan irakien. Les radicaux sunnites de l'Etat islamique ont lancé début juin une vaste offensive dans le nord et l'ouest de l'Irak. Ils subissent désormais une campagne de bombardements aériens dirigée par les Etats-Unis, dont l'Iran ne fait pas partie, en appui aux forces irakiennes et kurdes. Puissance chiite, l'Iran a tissé des liens avec les autorités irakiennes mais aussi des milices chiites en Irak. Les dirigeants iraniens avaient jusqu'à présent déclaré qu'ils participeraient si nécessaire à la défense des sanctuaires chiites en Irak mais que les Irakiens pouvaient s'en charger eux-mêmes. Selon les experts des questions régionales, les Gardiens iraniens ont augmenté ces dernières semaines leurs livraisons d'armes et les versements d'argent aux mouvements armés sur lesquels ils s'appuient en Irak. Les partisans de l'Etat islamique considèrent les chiites comme des hérétiques. (Michelle Moghtader; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant