Le chef de la diplomatie vénézuélienne nommé à l'Onu

le
0

CARACAS, 26 décembre (Reuters) - Le président vénézuélien Nicolas Maduro a nommé vendredi son influent ministre des Affaires étrangères Rafael Ramirez au poste de représentant permanent à l'Onu, où le Venezuela siègera pour deux ans au Conseil de sécurité à compter du 1er janvier. Caracas espère bien saisir cette occasion pour accroître son influence sur la scène internationale aux dépens des Etats-Unis. Rafael Ramirez, qui a exercé longtemps en tant que ministre de l'Energie et directeur de la compagnie pétrolière PDVSA, dirige la diplomatie vénézuélienne depuis septembre et siège toujours à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep). La juriste Delcy Rodriguez, qui a quitté en octobre le ministère de l'Information, lui succédera aux Affaires étrangères. "Nous croyons en un monde multipolaire et multilatéral, et, une fois au Conseil de sécurité, nous nous battrons pour un monde du XXIe siècle", peut-on lire sur le compte Twitter du chef de l'Etat, qui a succédé l'an dernier à Hugo Chavez, décédé d'un cancer. "Avec le projet bolivarien de Chavez, nous allons remplir notre devoir de défense de la paix et de souveraineté des peuples du monde", ajoute Nicolas Maduro. (Andrew Cawthorne, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant