Le chef de la diplomatie turque dans le Golfe pour dénouer la crise

le
0
    ANKARA/DOHA, 14 juin (Reuters) - Le chef de la diplomatie 
turque, Mevlut Cavusoglu, a effectué mercredi une visite au 
Qatar et était attendu dans la soirée au Koweït pour tenter de 
trouver une issue à la crise diplomatique entre Doha et certains 
pays arabes, déclarait-on de source proche du ministère turc des 
Affaires étrangères. 
    On ne disposait pour le moment d'aucune précision sur la 
teneur de ses entretiens au Qatar, pays qu'Ankara soutient dans 
la crise actuelle. Le porte-parole du président Recep Tayyip 
Erdogan a déclaré mercredi que la crise faisait du tort au monde 
musulman et que la Turquie ferait tout son possible, par la voie 
diplomatique, pour empêcher une escalade. 
    "Notre priorité numéro un, dans le cadre de nos efforts avec 
à la fois le Qatar et l'Arabie saoudite et les autres pays du 
Golfe, est de trouver une solution par la négociation, et non 
pas d'exacerber la crise", a ajouté Ibrahim Kalin, le 
porte-parole d'Erdogan, lors d'une conférence de presse à 
Ankara. 
    "Aujourd'hui, nous devons affronter de nombreux problèmes 
comme Daech (l'Etat islamique), la guerre en cours en Syrie, la 
lutte contre le terrorisme et la pauvreté. Sur cette toile de 
fond, les tensions qui montent un peu plus dans la région au 
travers d'une telle crise sont un gâchis pour les ressources et 
les opportunités de la région", a-t-il ajouté. 
    L'Arabie saoudite, Bahreïn, les Emirats arabes unis et 
l'Egypte ont rompu le 5 juin leurs relations diplomatiques avec 
le Qatar en l'accusant de soutenir certaines organisations 
islamistes radicales et de se rapprocher de l'Iran chiite. 
    La Turquie et le Qatar ont apporté leur soutien aux Frères 
musulmans en Egypte et soutiennent certains groupes rebelles en 
lutte pour renverser le président Bachar al Assad. 
 
 (Ece Toksabay et John Davison; Eric Faye pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant