Le chef de la diplomatie allemande se dit préoccupé par Trump

le
1
    WASHINGTON, 20 juillet (Reuters) - L'élection à la 
présidence des Etats-Unis de Donald Trump, investi par le Parti 
républicain, menacerait la sécurité des Etats-Unis et du reste 
du monde, a estimé mercredi le chef de la diplomatie allemande.  
    Dans une interview écrite accordée à Reuters, Frank-Walter 
Steinmeier se dit préoccupé par les promesses selon lui ambiguës 
de Donald Trump, lequel s'est engagé à "rendre à l'Amérique sa 
puissance" tout en réduisant la présence du pays à l'étranger.  
    "Une politique fondée sur la peur et l'isolationnisme va 
conduire à moins de sécurité, pas davantage, et serait 
dangereuse pour les Etats-Unis, mais aussi pour l'Europe et le 
reste du monde", a-t-il écrit. 
    Depuis plusieurs mois, le ministre allemand des Affaires 
étrangères déplore le discours du magnat de l'immobilier sur la 
priorité donnée aux Etats-Unis et salue en Hillary Clinton, sa 
rivale démocrate, une dirigeante expérimentée sur les questions 
de politique étrangère. 
    A son arrivée à Washington, où il devait participer à des 
réunions consacrées aux efforts de la coalition contre l'Etat 
islamique (EI), Frank-Walter Steinmeier a dit attendre le 
discours d'investiture de Donald Trump, prévu mercredi, pour en 
savoir davantage sur ses intentions à l'égard de l'Europe.     
    "Nous, Européens, attendons un discours du candidat 
républicain contenant autre chose que seulement des promesses 
sur le retour de la puissance américaine. Nous nous intéressons 
à ce que cette expression peut signifier s'agissant du monde et 
de la relation à l'Europe", a-t-il déclaré à la presse. 
    Après avoir suscité de multiples polémiques aux Etats-Unis 
et à l'étranger, Donald Trump a finalement obtenu mardi 
l'investiture du camp conservateur en vue de l'élection 
présidentielle du 8 novembre.      
      
 
 (Andrea Shalal, Simon Carraud pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pierry5 il y a 5 mois

    Si Donald Trump est élu, il va faire comme son homologue Reagan, c'est à dire rien de spécial. L'élection de ce dernier avait d'ailleurs fait flamber le $ à des niveaux jamais atteints.