Le chef de l'exécutif de Hong Kong exclut de démissionner

le
0

HONG KONG, 12 octobre (Reuters) - Le chef de l'exécutif de Hong Kong, Leung Chun-ying, a réaffirmé dimanche qu'il ne démissionnerait et a prévenu les étudiants contestataires qui exigent son départ que leur mouvement échappait à tout contrôle. Leung a ajouté que le blocus de certains quartiers de Hong Kong, qui entre dans sa troisième semaine, ne pourrait pas continuer indéfiniment. Ces dernières semaines, a-t-il dit lors d'une interview accordée à la chaîne TVB, "ont démontré qu'il était facile de lancer un mouvement de masse mais difficile de le stopper". "Nul ne peut diriger l'orientation et le rythme de ce mouvement, qui est à présent un mouvement sans contrôle", a-t-il poursuivi. Leung a ajouté que le gouvernement de la "région administrative spéciale" de Hong Kong continuerait d'essayer de dialoguer avec les chefs de file du mouvement étudiant mais n'a pas exclu de recourir à "une force minimale" pour dégager les barrages. (Donny Kwok et James Pomfret; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant