Le chef de l'Etat nord-coréen à Moscou à la place de Kim Jong Un

le , mis à jour à 04:29
0

SEOUL, 4 mai (Reuters) - Le chef de l'Etat nord-coréen en titre se rendra à Moscou pour les cérémonies marquant le 70e anniversaire de la fin de la Second Guerre mondiale et non le dirigeant du pays, Kim Jong Un, annonce lundi l'agence de presse nord-coréenne KCNA. Jeudi, le Kremlin avait annoncé que Kim Jong Un ne serait pas présent à Moscou. Cela aurait été son premier déplacement à l'étranger depuis son arrivée au pouvoir en 2011 à la suite du décès de son père, Kim Jong Il. C'est Kim Yong Nam, président du Présidium de l'Assemblée populaire suprême qui se rendra en Russie pour les célébrations, indique l'agence officielle KCNA. La Chine a annoncé que son président Xi Jinping serait présent à Moscou dans le cadre d'une tournée qui doit le mener également en Biélorussie et au Kazakhstan. Une visite à Moscou aurait été une occasion pour Kim Jong Un de rompre l'isolement de son pays sur la scène internationale et d'améliorer son image. Mais certains analystes avaient émis des doutes sur le choix d'une première visite à l'étranger où il devrait partager le devant de la scène avec plusieurs autres dirigeants et ainsi avoir moins le contrôle de la situation qu'à l'occasion d'un sommet bilatéral. (Tony Munroe; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant