Le chef de l'État attendu au tournant par les élus de la majorité

le
0
Impatients d'entendre les vœux du chef de l'État, les députés UMP ne veulent pas entendre parler de «pause» avant 2012.

La forme aura son importance. Les députés UMP souhaitent que Nicolas Sarkozy soigne particulièrement la mise en scène de son discours. «Il faut qu'il arrive à crever l'écran. J'attends de lui beaucoup de sincérité, beaucoup de chaleur humaine», explique Jean-Paul Anciaux (Saône-et-Loire), qui ajoute : «Il doit jouer complètement vrai, sans l'ombre d'une démagogie.» Dominique Tian (Bouches-du-Rhône) attend «un ton direct de responsabilité» et invite le chef de l'État à «parler au cœur des Français».

Tout aussi soucieux de la forme, Étienne Pinte (Yvelines) espère que Nicolas Sarkozy s'adressera «beaucoup plus aux citoyens, en personnalisant son discours». Le député versaillais, proche de François Fillon, confie qu'il a «la conviction qu'il y a un écart très important entre le président et le peuple». «Il est surtout incompris par la grande majorité. Cela m'effraie beaucoup», poursuit-il.

Sur le fond, les élus de la majorité ne veulent surtout

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant