Le chef de Boko Haram dément être mort

le
0

LAGOS, 17 août (Reuters) - Le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau, affirme dans un message audio qu'il est bel et bien vivant et qu'il continue de diriger le groupe islamiste actif au Nigeria. Reuters n'a pas pu vérifier l'authenticité de ce message audio, cité par le site internet Site Intelligence spécialisé dans la surveillance des réseaux sociaux djihadistes. L'armée nigériane a évoqué la mort d'Abubakar Shekau à plusieurs reprises ces dernières années mais il a toujours refait surface dans de nouvelles vidéos. Le président tchadien Idriss Déby a déclaré la semaine dernière qu'Abubakar Shekau avait été blessé et remplacé à la tête de Boko Haram par Mahamoud Daoud, personnage peu connu qui serait, selon Idriss Déby, ouvert à des discussions avec les autorités du Nigeria. "Les médias infidèles ont diffusé l'information selon laquelle je suis mort ou malade ou incapable de parler, c'est un mensonge absolu", déclare Abubakar Shekau à Abou Bakr al Baghdadi, chef de l'Etat islamique, organisation à laquelle Boko Haram a fait allégeance, dans ce message. "Si cela était vrai, comment se fait-il que je puisse parler maintenant?" Abubakar Shekau n'est plus apparu depuis février dans la moindre vidéo de Boko Haram. Certains analystes pensent même qu'il s'agissait en février d'un homme se faisant passer pour lui. (Chijioke Ohuocha; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant